Urgent : le chef rebelle Mahamat Mahdi Ali serait grièvement blessé suite aux frappes aériennes conjointesUrgent : le chef rebelle Mahamat Mahdi Ali serait grièvement blessé suite aux frappes aériennes conjointes

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

Selon des rumeurs persistantes, le chef rebelle, Mahamat Mahdi Ali, serait grièvement blessé suite aux frappes conjointes aériennes menées par les forces Barkhane et l’ANT sur les positions de ses troupes à la lisière de frontières tchado-nigeriennes.
En fuite, il serait entré en territoire égyptien selon plusieurs sources. Cependant, ces informations restent à confirmer. Hier, les rebelles ont annoncé que leurs positions ont essuyé des bombardements ciblés par l’aviation française de force Barkhane. Mais leur chef, annoncé pour mort serait toujours en vie.