Tchad : le géant pétrolier Glencore va licencier 17 employésTchad : le géant pétrolier Glencore va licencier 17 employés

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

Dix (17) employés du géant pétrolier Glencore qui exploite l’or noir sur les champs de Badila et Mangara seront licenciés pour motif économique, selon un employé contacté par les responsables des ressources humaines de ladite compagnie.

Pour cet employé qui requiert l’anonymat, il a été notifié de son licenciement avec seize autres employés dès les premières semaines du mois d’avril 2021. “Il nous a été évoqué la pandémie de Covid-19 qui a eu des impacts significatifs au niveau des opérations ici au Tchad comme motif de notre licenciement“, explique cet employé qui craint que si rien n’est fait par le gouvernement tchadien, Glencore continuera à mettre d’autres personnes en chômage pour réduire significativement le nombre d’employés.  “En vrai, même si la pandémie de Covid-19 a eu des répercussions sur l’économie mondiale, chez nous à Glencore ce n’est pas aussi significatif comme on le pense“, estime cet employé.

Lire: https://lesahel.td/tchad-le-geant-petrolier-glencore-procedera-a-des-licenciements-pour-motif-economique/

La lettre de licenciement a été envoyé aux délégués du personnel par le directeur général de Glencore Tchad, Franck Beausaert, en date 15 février 21 avec la liste des 17 employés dont le licenciement pour raison économique est envisagé. Et nous avons été contactés individuellement pour la procédure. Nos contrats prendront fins, à en croire les autres que j’ai a discuté avec eux, le 31 mars 2021“, précise-t-il.

La lettre de licenciement a été envoyé aux délégués du personnel par le directeur général de Glencore Tchad, Franck Beausaert, en date 15 février 21 avec la liste des 17 employés dont le licenciement pour raison économique est envisagé. Et nous avons été contactés individuellement pour la procédure. Nos contrats prendront fins, à en croire les autres que j’ai a discuté avec eux, le 31 mars 2021“, précise-t-il.

Lire : https://lesahel.td/tchad-la-production-petroliere-de-glencore-recule-a-cause-des-travaux-de-maintenance-sur-mangara-et-badila/

Le 3 février dernier, Glencore a annoncé  qu’au terme du dernier trimestre de 2020, son rendement a diminué de 69% par rapport au troisième trimestre, en raison des travaux de maintenance sur les champs de Mangara et de Badila. Les travaux qui ont démarré en avril 2020 étaient prévus pour une durer un mois.

Avant la crise, explique un responsable de Glencore, les champs de Mangara et Badila pouvaient générer entre 10 000 et 14 000 barils par jour.

Sabre Na-ideyam