Tchad : Lancement de la campagne “Stronger Together” édition  2022Tchad : Lancement de la campagne “Stronger Together” édition 2022

User icon Par Ahmat Moussa Adoum

Le Ministre de l’Économie, de la Planification du Développement et de la Coopération International, Moussa Batraki a lancé, ce 19 août 2022 au Radisson Blu Hôtel, la campagne « Stronger Together » 2022 sous le thème : « Éducation des filles et Leadership féminin »

C’était en présence du Ministre de l’Education Nationale et de la Promotion Civique, du Secrétaire d’État à la Jeunesse, des Sports et de la Promotion de l’Entrepreneuriat, du Secrétaire d’État à la Santé Publique et de Solidarité Nationale, du Coordonnateur National du Projet SWEDD, ainsi que la représentante Adjointe de l’UNFA et bien d’autres invités de marque.

Prenant la parole, le Coordonnateur National du Projet SWEDD, Youssouf Aware informe que dans le cadre de la campagne « Stronger Together » qui veut dire en français « Plus Ensemble plus forts », chaque membre de l’initiative SWEDD aura l’opportunité de développer les thèmes en lien avec les obstacles liés à la scolarisation des filles, leur maintien à l’école, les grossesses en milieu scolaire, les mariages précoces, les factures culturelles et religieuses qui entravent la scolarisation des filles et bien d’autres maux qui minent leur l’épanouissement.

Le Ministre de l’Économie, de la Planification du Développement et de la Coopération International, Moussa Batraki souligne que le potentiel du dividende démographique reste peu exploiter et caractériser par une longue transition ainsi qu’une persistance de l’inégalité de genre.

Il ajoute que les conditions de vie difficile de la femme et de la jeune fille sont accentuées d’une part par la pauvreté, les crises sécuritaires et d’autres part les pesanteurs socioculturelles et les interprétations erronées de certains fondement de la religion et parfois par l’ignorance.

Il a profité de l’occasion pour lancer un appel à toute la population tchadienne à accompagner le projet SWEDD en inscrivant massivement les jeunes filles à l’école et en les protégeant contre le mariage précoce.

Abdel-latif Mahamat Ibet