Tchad : Lancement de la campagne de sensibilisation de lutte contre les mutilations génitales fémininesTchad : Lancement de la campagne de sensibilisation de lutte contre les mutilations génitales féminines

User icon Par Ahmat Moussa Adoum

Par la voix de sa coordonnatrice, Mariam Abdoulaye Malloum, l’association END FMG Tchad a lancé ce 22 août 2023 au siège de AfriYan, sa campagne de sensibilisation de lutte contre les mutilations génitales féminines appelée «Front anti excision».

Dans sa communication, Mariam Abdoulaye a indiqué que la population tchadienne, en majorité jeune, fait face à plusieurs défis. «Les femmes, plus nombreuses, sont notamment concernées. Au Sud et au Nord du pays, elles subissent des mutilations génitales», a-t-elle indiqué.

Cette campagne de sensibilisation a pour mission de conscientiser, lutter contre les pratiques néfastes, notamment mettre fin aux MGF et faire valoir les droits sur la santé de reproduction.

Selon la Coordonnatrice de l’Association End FMG Tchad, Mariam Abdoulaye Malloum, 34% des femmes ont été victimes de mutilations génitales. En même temps, elles font face à l’expression de violences pour la simple raison de leur sexe.

«L’inegalité entre les sexes est renforcée par les normes et pratiques sociales et culturelles, en particulier lorsqu’elle interagit avec d’autres formes de désavantages tels que a pauvreté et le manque d’infrastructutre», ajoute-t-elle.

Signalons que cette campagne de sensibilisation se déroulera du 22 août au 14 septembre 2023 à Koumra, dans la province du Mandoul et permettra à l’association END FMG Tchad de véhiculer des messages sur la lutte contre les mutilations génitales féminines ; de renforcer les capacités des organisations de jeunes dans cette lutte.