Tchad : Arrivée du Président de Transition à Mangalmé dans le GuéraTchad : Arrivée du Président de Transition à Mangalmé dans le Guéra

User icon Par Ahmat Moussa Adoum

Mangalmé a été en octobre dernier le théâtre de conflits meurtriers. C’est une fois de plus, un conflit communautaire de trop. Le Président de Transition , Président de la République, Chef de l’Etat, Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO y arrive pour connaître les circonstances de ces éléments, compatir avec les victimes, porter le message de paix mais surtout mettre en garde tous ceux qui tenteraient de fouler au pied l’unité nationale et la cohabitation pacifique.

Aussitôt après son arrivée, le Chef de l’Etat a tenu une rencontre au cours de laquelle il a fait parler son cœur. Il a fait parler son cœur à l’endroit des victimes par des mots de compassion et de réconfort et à l’endroit des instigateurs par des mots très fermes.

Il a donné des instructions fermes et exécutoires pour le retour de la quiétude et la cohabitation pacifique entre les différentes communautés de la localité et le respect de l’autorité de l’Etat.

Mangalmé, connu pour son aversion pour l’injustice doit désormais être le creuset de la justice, de la cohabitation pacifique et du vivre ensemble a insisté le Président de la République tout en demandant aux cadres ressortissants de Mangalmé, Chefs traditionnels et religieux de jouer leur partition.

Les mots très durs mais directs prononcés par le Président de Transition, Président la République, Chef de l’Etat, Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO ne s’adressent pas seulement aux fauteurs de troubles dans le Guera, ils s’adressent à tous les tchadiens, sur l’étendue du territoire national.