Santé : L’assistance humanitaire au centre des échanges entre le Ministre de la Santé et la Cheffe de mission de l’OIMSanté : L’assistance humanitaire au centre des échanges entre le Ministre de la Santé et la Cheffe de mission de l’OIM

User icon Par Ahmat Moussa Adoum

Le Ministre de la Santé Publique et de la Prévention, Dr Abdelmadjid Abderahim a échangé ce 21 juin 2023, avec la cheffe de mission de l’Organisation Internationale pour les Migrations au Tchad, Anne Kathrin Schaefer. C’était en présence de ses proches collaborateurs.

L’Organisation Internationale pour les Migrations au Tchad a réhabilité des structures sanitaires dans la province de Barh Elgazel, l’hôpital provincial de Moussoro et quelques centres de santé. Récemment, quatre centres de santé ont été construits dans le Barh Elgazel dont la cérémonie de réception a eu lieu la semaine dernière.

La cheffe de mission de l’Organisation Internationale pour les Migrations au Tchad, Mme Anne Kathrin Schaefer a relevé que son organisation s’occupe de la situation de l’Est et beaucoup plus de retournés tchadiens bloqués à la frontière et qui ont besoin d’une assistance humanitaire.

Elle intervient dans les provinces du Wadi-Fira, du Sila et du Ouaddaï. A N’Djamena, l’OIM dispose d’un programme de réhabilitation des refugiés. Avant la réinstallation des refugies, l’OIM procède au dépistage des maladies notamment la tuberculose, le VIH-SIDA, les hépatites et la rougeole.

Elle a mis aussi l’accent sur la vaccination contre la fièvre jaune, la rougeole et la covid19. La cheffe de mission OIM au Tchad a relevé que son institution a mis en place un programme qui va soutenir la direction de la vaccination pour renforcer la chaine de froid.

Le Ministre de la Santé Publique et de la Prévention, Dr Abdelmadjid Abderahim a salué cette collaboration qui existe entre son département et l’Organisation Internationale pour les Migrations.

Pour la situation de l’EST, le Ministre de la Santé, Dr Abdelmadjid Abderahim a sollicité des hôpitaux mobiles pour renforcer la prise en charge des malades et a recommandé une intervention coordonnée et harmonisée des actions des partenaires.