Pré dialogue de Doha : Le Gouvernement et les politico militaires signent l’accordPré dialogue de Doha : Le Gouvernement et les politico militaires signent l’accord

User icon Par Ahmat Moussa Adoum

Après près 5 mois de discussions, le gouvernement de transition et les politico-militaires sont parvenus à signer l’accord cadre permettant à ces derniers de participer aux travaux du Dialogue national inclusif à N’Djamena, le 20 août.

Seules 8 organisations encore sceptiques et qui ne semblent pas sur la même longueur d’onde que le pouvoir de N’Djaména sont restées à la marge dont le FACT bien que prenant part au pré dialogue. Selon certaines indiscrétions, les tractations se poursuivent pour les faire changer d’avis mais il serait difficile que les deux parties s’entendent tellement les points de divergence sont réelles, notamment la libération de leurs prisonniers.

L’accord qui a été signé à Doha dans l’enceinte du majestueux palace Sheraton prévoit un cessez-le-feu général, le désarmement, la démobilisation et la reinsertion des militaires…

La cérémonie de paraphe du document a vu la présence du Président du Conseil Militaire de Transition, le Général Mahamat Idriss Deby ITNO, des présidents de l’Union Africaine, Moussa Faki et de l’OCI, Hissein Brahim Taha ainsi que de la communauté internationale, des pays limitrophes du Tchad et de tous les ambassadeurs accrédités au Qatar.

Les politico-militaires signataires de l’accord et les membres de la délégation tchadienne seront reçus par l’Emir du Qatar au palais Diwan al-amiri, apprend-on.