Pour un concert VIP: l’armée rouge de Cidson Alguewi se divisePour un concert VIP: l’armée rouge de Cidson Alguewi se divise

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

Le roi du concept Saïtonic, Cidson Alguewi est au four et au moulin pour un spectacle inédit le 29 octobre prochain, à l’hôtel Radisson Blu. Cependant, depuis l’annonce de cet événement, le torchon brûle entre les fans au sujet du prix d’entrée.

Au lendemain de la fuite du projet de budget du CNT qui a donné de vertige aux Tchadiens, une autre nouvelle tombe de Hiroshima dans l’univers musical tchadien. C’est le concert VIP du leader de l’orchestre Sahel Académic, Cidson Alguewi alias “le tigerman”. Une nouvelle prise avec réserve par certains fans à cause de la montée fulgurante ces derniers temps des buzz dans le milieu tchadien. Mais avec l’achat des billets pour un montant de trois millions par le ministre en charge des sports, Routouang Mohamed Ndonga Christian, la tenue de ce concert devient une réalité. Alors que l’aspect communication prend forme via des affiches grand format dans la ville, les fans de leur côté ne parlent plus le même langage. Pour certains, ce concert dont l’entrée est fixée à 100.000 F.CFA n’est rien du tout, vu ce que l’artiste a fait pour ce pays. “Un vrai membre de l’armée rouge ne doit pas s’inquiéter de ce tarif d’entrée. Car Cidson est un artiste qui mérite plus que ça”, avoue Gisèle, une supporter indéfectible de l’artiste. “Cidson est un artiste visionnaire et professionnel. Il sera cité dans les annales de la culture comme une référence. Car, il ne cesse d’innover. Ceux qui disent que le prix de ce concert est exorbitant, ce sont les mêmes qui peuvent débourser un million ou deux millions, pour assister au concert des artistes étrangers. Ils sont prêts à “faroter” avec des centaines de mille sur les jeunes filles dans les jardins pendant les week-ends. Mais pour soutenir la culture, on pense que l’artiste a des ambitions démesurées”, fustige pour sa part Abdelaziz, un autre mordu des morceaux de l’artiste. Si pour certains fans, par ce concert, l’artiste a créé une révolution dans le showbiz musical, d’autres par contre se sentent lésés à la fois exclus du spectacle à cause du prix. “Fixer un concert à 100.000 FCFA, c’est un manque de respect envers certaines catégories des fans”, regrette Michaël. “Je suis 100% un fan de Cidson Alguewi et pour rien au monde, je vais rater son spectacle. Malheureusement, pour celui de 29 octobre, l’artiste a frappé très fort et là, je me vois incapable d’y prendre part. Tout de même, je lui souhaite pleins succès et on espère, qu’il songera à nous par un concert grand public avant la fin de l’année”, tente de se consoler Hortense.

Cidson Alguewi ou l’audace du showbiz musical ?

Dès que l’artiste a lancé officiellement ce concert, certains internautes n’ont pas cru à leurs yeux lorsqu’ils ont vu 100. 000 FCFA comme prix d’entrée. Beaucoup en ont profité pour tacler l’artiste qualifiant son projet d’une aventure démesurée. Chose qui a poussé l’artiste à sortir de son silence pour répondre à ses détracteurs. “Que ceux qui nous critiquent sachent que moi Cidson je n’échoue jamais. Car, je suis un enfant de Dieu. Dans tout ce que j’entreprends, je gagne ou j’apprends. Donc arrêtez de dire qu’il va taper poteau”, martèle le chef suprême de l’armée rouge. Beaucoup s’accordent à dire, c’est le réveil de la musique tchadienne qui vient d’être amorcé par celui qu’on qualifie de successeur du feu prince Talino Manu. “On a besoin des artistes qui osent comme Cidson pour révolutionner le secteur du showbiz au Tchad. J’exhorte les autres artistes à copier ce bon exemple en arrêtant de jouer partout dans les bars. Car, dit un artiste ivoirien, si tu te vends moins cher, la vie va te payer à crédit”, exhorte un promoteur culturel.

Ngaradé Ndolébé Vidal