Pahimi Padacké Albert promet d’agir pour la bonne marche des cours dans les universitésPahimi Padacké Albert promet d’agir pour la bonne marche des cours dans les universités

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

Le Premier ministre de transition, Pahimi Padacké Albert, a accordé une audience le 26 mai dernier, à sa résidence, aux représentants de l’Union nationale des étudiants tchadiens (UNET), section de N’Djaména. Les conditions d’études ont été au cœur des échanges.

Plusieurs sujets ont été débattus lors de la rencontre entre le Premier ministre de transition et les représentants des étudiants de N’Djamena, notamment, les conditions d’études des étudiants du Tchad et ceux de N’Djamena en particulier puis l’incident du jeudi 20 mai dernier à l’université de N’Djamena (Campus de Toukra) où la ministre de l’Enseignement supérieur et la délégation qui l’a accompagné ont été prises à partie par les étudiants.
L’occasion pour le Secrétaire exécutif adjoint de l’Union nationale des étudiants Tchadiens (UNET) section de N’Djaména, Azibert Malloua, de présenter, au nom des étudiants, des excuses et demander la libération des sept étudiants arrêtés et gardés à la Maison d’arrêt et de correction de Klessoum (MACK). Selon lui, l’acte commis par les étudiants ne reflète pas leur image. Il condamne aussi le fait que des individus mal intentionnés ont été derrière cette affaire. “Un tel acte n’honore pas les étudiants, c’est pourquoi nous sommes intéressés par l’enquête parce qu’on estime qu’il y a des individus qui se cachent derrière les étudiants pour arriver à leurs fins, nous saisissons l’occasion pour mettre en garde ces individus”, dénonce Azibert Malloua. Pour ce qui est la question des œuvres universitaires, les représentants des étudiants ont exprimé leurs préoccupations par rapport l’insuffisance des bus de transport, de la restauration, des bibliothèques et des amphithéâtres. Le Premier ministre a, quant à lui, rassuré les étudiants, de prendre en considération leurs doléances et d’agir pour la bonne marche des cours dans les universités.