ONAMa: la grue couronnée, objet de tous les désirsONAMa: la grue couronnée, objet de tous les désirs

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

En septembre 2016, le Président de la République avait pris une ordonnance qui abrogera la loi du 27 février 2006 créant lOffice national de radio et télévision (ONRTV). A la place est créé une direction générale qui était rattachée au ministère de la Communication. La DGRTV naura pas survécu longtemps.

Engagé dans un vaste processus de réforme des médias publics afin de les rendre modernes, le gouvernement tchadien, qui a doté la télévision et la radio dun siège ultra moderne et des équipements de pointe, créera en lieu et place de la Direction générale de la radio et de la télévision(DGRTV), lONAMA (Office national des médias audiovisuels) en 2019 et nomme les nouveaux responsables. Ces derniers dans la foulée lancent un avis de candidature pour changer le logo de lONRTV qui datait de 2006 et qui est devenu une identité de la télévision tchadienne : la Grue couronnée.

Dès lannonce du changement du logo, certains téléspectateurs ont vite rejeté cette idée. Pour eux, il ny aura pas plus beau logo que la grue couronnée. Ce bel oiseau avec sa tête captivante de beauté est lincarnation de la diversité quune télévision pourra présenter. Et les tchadiens lont adopté.
Sur les réseaux sociaux et dans les carrefours et autres lieux publics, la grue sinvita dans les discussions. Beaucoup expriment leur incompréhension mais attendent de voir comment sera le nouveau logo de lONAMA.
Les appréhensions sont fondées. Le nouveau logo de lONAMA est tout sauf un logo.

Un logo est par essence, une représentation figurée et distinctive dune marque, dune institution servant à lidentifier visuellement et de façon claire.
Le nouveau logo de lONAMA est donc trop surchargé et pas du tout esthétique comparé à lancien. Cest pour cette raison, sur les réseaux sociaux depuis le lancement de ce logo et jusquaujourdhui, les internautes battent campagne pour le retour de la grue couronnée.

Lun des fervents défenseurs de loiseau à la couronne est Brahim Guihini Dadi, le représentant de lASECNA au Tchad. Tellement subjugué par loiseau, il le met comme profil sur sa page Facebook, histoire dappuyer sa plaidoirie. « Jarrêterai quand on aura ramené notre grue couronnée à lécran », poste t-il sur sa page Facebook et sur son compte twitter. Comme lui, beaucoup des téléspectateurs souhaitent le retour de la grue couronnée.
Comme lui, les nouveaux responsables de lONAMA et en tête le ministre de la Communication Cherif Mahamat Zène penchent sur cette idée et souhaitent changer le logo actuel objet de toutes les discordes.

Si la télévision tchadienne doit convaincre ses téléspectateurs par un contenu attractif notamment les émissions et programmes, elle doit surtout ramener la grue couronnée pour se réconcilier avec les derniers de mohican qui lui sont restés fidèles.