Mongo: le calvaire des fonctionnaires pour se faire enrôlerMongo: le calvaire des fonctionnaires pour se faire enrôler

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

Depuis le lancement des opérations de l’enrôlement biométrique du personnel civil de l’Etat lancé mercredi 11 février 2021 à Mongo, les fonctionnaires venus des autres départements de la province éprouvent d’énormes difficultés pour de faire enrôler.

Beaucoup déplorent la lenteur de la commission dans l’exécution de ces opérations qui devraient en principe prendre fin le 20 février 2021.
Depuis plus de 5 jours, quelques agents venus des départements se disent déçus par le comportement de cette mission.
”Je suis à Mongo depuis 5 jours, je n’avais pas prévu de passer tant de temps ici. Si tu ne connais personne parmi l’équipe d’enrôlement, tu peux passer toute ta journée sur place sans que personne ne te regarde”, s’indigne un enseignant venu de Bitchotchi, une sous-prefecture du département de Mangalmé.
Selon le dernier chronogramme, l’enrôlement des agents de l’éducation section de l’éducation est suspendu jusqu’à nouvel ordre. La raison de cette suspension est que les salles de classes seraient entre temps vides.

Teyane Bertrand, Mongo