Mohamed Bazoum exprime son soutien à la transition et souhaite le retour à l’ordre constitutionnel «après des élections libres, transparentes et inclusives»Mohamed Bazoum exprime son soutien à la transition et souhaite le retour à l’ordre constitutionnel «après des élections libres, transparentes et inclusives»

User icon Par Ahmat Moussa Adoum

« Sur le plan de la politique intérieure Tchadienne, je relève et salue vos actions et initiatives pour le renforcement de la concorde et de la cohésion sociales entre tous les tchadiens à travers la sage et clairvoyante tournée que vous avez entreprise à l’intérieur du pays notamment à Abéché, à Sarh, dans le Borkou, à Faya Largeau, etc.

Je marque ici le soutien du Niger au Processus de Refondation du Tchad lancé par le Conseil Militaire de Transition, sous votre clairvoyante direction.

 Je salue également l’évolution de la Transition dont les résultats se perçoivent notamment à travers l’instauration du Dialogue inclusif qui rassemble tous les leaders politiques, traditionnels et religieux en vue d’asseoir une réconciliation nationale pérenne, cela dans l’esprit et la lettre des conclusions de la Journée pour la Paix, la cohabitation pacifique et la concorde au Tchad, célébrée cette année, le 24 Janvier 2022.

C’est le lieu aussi de marquer mon soutien et mon vœu de succès aux pourparlers de Doha en vue d’une réconciliation solide.

M’inscrivant totalement dans la logique de l’espoir qui m’a toujours animé pour un Tchad paisible et prospère, je ne peux m’empêcher de souhaiter le retour à l’ordre constitutionnel normal après des élections libres, transparentes et inclusives, permettant de créer et de consolider les conditions de la mise en œuvre de la VISION 2030, LE TCHAD QUE NOUS VOULONS ». Extrait de l’allocation du Président Nigerien, Mohamed Bazoum, lors de sa visite officielle au Tchad.