MEDIAS : le PCMT rencontre les responsables des organisations faîtièresMEDIAS : le PCMT rencontre les responsables des organisations faîtières

User icon Par Ahmat Moussa Adoum

Le Président du Conseil Militaire de Transition, Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO a reçu ce matin les responsables des organisations des professionnels des medias du Tchad pour une communication. Communication axée sur l’apport des hommes et femmes de la presse dans la sensibilisation et la bonne tenue des assises du Dialogue National Inclusif et Souverain.

La rencontre qui s’est déroulée en présence du Président de la Haute Autorité des Media Audiovisuels (HAMA), M. ABDERAMANE BARKA DONINGAR et les proches collaborateurs du Chef de l’Etat, a accueilli 18 responsables des structures faitières notamment : la Maison des Medias du Tchad (MMT), l’Union des Journalistes Tchadiens (UJT), l’Union des Radios Privées du Tchad (URPT), l’Association des Editeurs de la Presse Privée du Tchad (AEPT), l’Union des Femmes Professionnelles de la Communication du Tchad (UFPCT), l’Association des Medias en Ligne du Tchad (AMET), la Ligue des Journalistes Tchadiens Arabophones (LJTA), la Convention des Entrepreneurs de la Presse Privée du Tchad (CEPPET), le Patronat de la Presse Privée du Tchad (PPPT) et le Réseau des Journalistes Reporters Tchadien (RJRT).

Dans son adresse, qui intervient au lendemain de l’ouverture solennelle des travaux du Dialogue National Inclusif et Souverain (DNIS), le Président du Conseil Militaire de Transition, Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO a invité les hommes et femmes des médias à y jouer leur partition dans le respect de l’éthique et de la déontologie du métier.

Le Chef de l’Etat devait ensuite inviter les journalistes tchadiens à travers leurs organisations faitières à éviter de distiller les messages de haine et la violence. La responsabilité sociale du journaliste doit être la boussole dans la rédaction de différents articles, a-t-il orienté avant d’inviter la Haute Autorité des Médias et de l’Audiovisuel (HAMA) à jouer pleinement son rôle.

Source : Présidence de la République