Mayo-Kebbi Ouest : 5 morts dans des affrontements autour de la question de violMayo-Kebbi Ouest : 5 morts dans des affrontements autour de la question de viol

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

Un sanglant affrontement a eu lieu samedi 8 mai dans la sous-préfecture de Ribao, département de Lac-binder, dans la province du Mayo-Kebbi Ouest. Tout est parti d’une affaire de tentative de viol au marché hebdomadaire.

Un agent de Garde National des Nomades du Tchad (GNNT) avec l’aide d’un militaire recruté sur place communément appelé « Bogo-Bogo » ont tenté de violer une femme venue se mettre à l’aise non loin de leur camp. Le « Bogo-Bogo », ayant aperçu la femme, serait aussitôt venu alerter l’agent de la GNNT pour qu’ils procèdent au viol de la dernière. La femme dans la résistance aurait poussé un cri d’alerte pour appeler au secours. Les hommes ont accouru pour venir intervenir. La situation a dégénéré et le complice de la tentative de viol, après s’être sérieusement passé à tabac, ses proches ont riposté.

L’agent de la GNNT, après avoir constaté la gravité de la situation s’est vite rendu au camp pour s’armer afin de se défendre contre toute attaque. Sans attendre, il a ouvert le feu sur la population qui se mécontentait sur cette affaire qui fait grand bruit. Face à la foule, il a tiré à bout portant jusqu’à l’épuisement de ses munitions tuant deux personnes sur place et aussitôt. Il est aussitôt lynché par la foule et son second venu le secourir avec une autre arme a échappé de justesse, lui aussi, à un lynchage. Les blessés graves ont été d’urgence admis à l’hôpital de Léré dont deux d’entre eux ont du coup succombé.

Le bilan s’est alourdi. L’on compte déjà 5 morts et deux blessés qui nécessitent des opérations afin d’extraire les balles. Ils sont transférés à l’hôpital provincial de Pala.

Teyané Bertrand