Mandoul : accès difficile dans la ville de Bedjondo pour les villages environnantsMandoul : accès difficile dans la ville de Bedjondo pour les villages environnants

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

En ce moment, la ville de Bedjondo, dans la province du Mandoul n’est accessible que par le côté Bretelle (goudron venant de Nderguigui).

Le petit “pont” de Massa (qui conduit à Yomi et Bebopen) a cédé. Il est pratiquement impossible aux gens de se rendre à Bedjondo pour des raisons de santé, pour s’approvisionner ou écouler les produits champêtres. Pour certains, la solution c’est de traverser par pirogue du côté de Bengandoyon , avec tous les risques de noyade.

Les partenaires en mission comme Médecins Sans Frontières (MSF), sont bloqués à Bedjondo et ne peuvent pas atteindre les villages afin de porter assistance aux enfants vulnérables.

En cette période de récoltes annoncée, les conséquences pour les paysans sont énormes. Il est plus que nécessaire qu’une action concertée soit menée en urgence pour sauver des vies.

Le Sahel avec Bedjondo Actu