Malversation financière : le directeur de la Dette intérieure et son adjoint mis aux arrêtsMalversation financière : le directeur de la Dette intérieure et son adjoint mis aux arrêts

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

L’IGE a diligenté une mission de contrôle et de vérification de la situation de paiement de la dette intérieure.  Au cours des travaux, la mission a constaté qu’une entreprise dénommée TARFE aurait bénéficié d’un paiement d’un montant de plus d’un milliard sept cents millions (1 700 000 000 francs CFA), sur la base des faux contrats de réfection et réhabilitation.  Une procédure a été ouverte contre le Directeur de l’entreprise pour malversation et quelques cadres de la Direction de la dette pour abus de fonction et complicité. Les mis en cause, Nicodème Maho, Directeur de la dette intérieure et son adjoint, Adam Adji sont appréhendés le 30 mars 2021 et déférés à la Maison d’Arrêt de Correction de Klessoum (MACK) depuis quelques jours. Une information judiciaire est ouverte contre les présumés auteurs et l’affaire est pendante pour enquête approfondie devant le doyen des juges d’instruction près le TGI de N’Djamena.

Selon les dernières informations, les responsables de l’entreprise TARFE seraient en fuite.