Mali: Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin enfin libres !Mali: Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin enfin libres !

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

Soumaïla Cissé, le chef de l’opposition malienne enlevé en mars dernier, et Sophie Pétronin, l’humanitaire française kidnappée en 2016, ont été libérés par le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM) après un échange de prisonniers avec Bamako.

Soumaïla Cissé a été libéré, a annoncé la présidence malienne le jeudi 8 octobre. Il est en train d’être acheminé vers Bamako. La française Sophie Pétronin a elle aussi été libérée et est en train d’être transférée vers la capitale malienne. Deux ex-otages de nationalité italienne ont également été libérés, ont précisé les services du Premier ministre Moctar Ouane dans un communiqué. Il s’agit de Nicola Chiacchio et du père Pier Luigi Maccali, qui avaient été enlevés en 2018 au Niger.

Le chef de file de l’opposition malienne avait été enlevé le 25 mars dernier alors qu’il faisait campagne pour les élections législatives dans son fief de Niafunké, dans la région de Tombouctou. Son garde du corps avait été tué lors de cette attaque. Les autres membres de son équipe avaient été relâchés quelques jours après leur kidnapping, mais les ravisseurs avaient posé des conditions à la remise en liberté de Soumaïla Cissé, 70 ans.

Soumaïla Cissé avait été enlevé par des proches du chef jihadiste Amadou Koufa, mais a par la suite été déplacé vers le nord du pays, où il a été retenu en otage par des hommes d’Iyad Ag Ghali, le chef du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM). Ce qui a compliqué les négociations qui avaient été entamées par les autorités maliennes.