Malgré la main tendue du ministère de tutelle, les manifestants persistent de marcher demainMalgré la main tendue du ministère de tutelle, les manifestants persistent de marcher demain

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

Par un arrêté rendu public ce vendredi 7 mai, le ministre de la Sécurité publique et de l’Immigration, a informé que les manifestations sont désormais autorisées mais soumises à certaines conditions. Notamment à une demande d’autorisation à adresser cinq (5) jours avant la date de la manifestation au ministère de tutelle et d’autres conditions supplémentaires à remplir. Lors d’une rencontre d’urgence, tenue ce vendredi même, la plateforme a indiqué que ce delai donné par le ministère ce jour 8 mai est intenable pour la marche. Par ailleurs, la plateforme Wakit Tama confirme sa manifestation. Les responsables de cette plateforme décident de maintenir leur manifestation pour samedi 8 mai avec point de départ, l’Espace Fest’Africa.