L’université polytechnique de Mongo vandaliséeL’université polytechnique de Mongo vandalisée

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

Tout remonte depuis une semaine qu’un groupe électrogène de capacité de 50 kVA, de marque Perkings a été incendié par des personnes mal intentionnées à l’Université Polytechnique de Mongo.

Depuis que le groupe électrogène avait été endommagé, le moteur a pu résister. Suite à cela que le même dégât a été commis hier nuit aux environs d’une heure du matin. Il s’agit d’un autre groupe électrogène avec une capacité de 150 kVA, de marque SDMO qui alimentait le campus de logement et tous les batiments de l’Université avec les machines installées dans les laboratoires. Interrogé, le president de l’Université, Professeur Abakar Mahamat Tahir, se dit écoeurer par cet acte de vandalisme qui, selon lui, a déjà handicapé toutes les activités de cours qui se font en partie en vidéo projection mais malgré cela le premier a été reparé par des pieces des rechanges car le générateur n’est pas totalement endommagé mais ne peut pas alimenter toute l’institution. Le Professeur Abakar Mahamat Tahir profite ainsi de cette occasion pour lancer un appel à toute personne ressource, aux ONG, à toute personne de bonne volonté de voler au secours de l’institution.
Entre-temps, une enquête est lancée afin de traquer les responsables afin qu’ils répondent de leurs actes.

Teyane Bertrand