L’UE prête à décaisser 40 millions d’euros pour financer la transitionL’UE prête à décaisser 40 millions d’euros pour financer la transition

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

Peu disposée à épauler directement N’Djaména sous la présidence d’Idriss Déby Itno, l’Union européenne (UE) a accepté d’apporter un appui budgétaire exceptionnel au Tchad alors que les finances du pays sont au plus mal. Un soutien qui doit beaucoup à l’activisme de la diplomatie française. Dans cette optique, une mission de haut niveau conduite par le Premier ministre de transition, Pahimi Padacké Albert sera mardi 16 et mercredi 17 novembre 2021, auprès de l’Union européenne à Bruxelles. La mission conduite par le Premier ministre de transition rencontrera notamment Josep Borell, Haut représentant pour la politique extérieure et vice-président de la Commission européenne, Mme Emmanuela  Del Re, représentant spéciale de l’Union européenne pour le Sahel, Janez Lenarcic, commissaire pour les partenanires internationaux (coopération au développement) et enfin Mme Jutta Urpillainen, commissaire pour les partenariats internationaux  (coopération au développement).

Selon le communiqué de la Primature, l’objet de la mission s’inscrit dans le contexte de la transition démocratique et de la transformation socioéconomique inclusive et durable au Tchad. « Il a été décidé d’effectuer une mission de haut niveau auprès de l’Union européenne à Bruxelles en vue de présenter les avancées et les défis de la transition, et de plaider en faveur de la mobilisation des ressources pour la mise en œuvre de la feuille de route du gouvernement de transition, suite à la présentation de celle-ci aux partenaires techniques et financiers bilatéraux et multilatéraux le 19 août 2021 à N’Djaména, par le Premier ministre de transition, Pahimi Padacké Albert », conclut le communiqué signé du directeur de la communication de la Primature, Renaud Dingamnaial.