Littérature : l’écrivain Mbernodji Sosthene décroche le prix du meilleur promoteur littéraire africainLittérature : l’écrivain Mbernodji Sosthene décroche le prix du meilleur promoteur littéraire africain

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

La délégation des Sao version littérature qui séjourne depuis trois jours en sol ivoirien n’est pas en tourisme. L’écrivain et critique littéraire, Mbernodji Sosthene vient de remporter le trophée de meilleur promoteur littéraire africain au meeting International du Livre et des Arts.

Le pays de Toumaï fait une bonne entrée à ce haut lieu du donner et de recevoir. En dépit des maux qui freinent l’émergence de cette littérature tchadienne, l’auteur se démêle pour avoir une bonne visibilité à l’échelle internationale. Et ce prix remporté par l’écrivain Mbernodji Sosthene montre à suffisance que la production, bien que la qualifié est parfois décriée, est sur une bonne dynamique. Pour cette 4ème édition de MILA qui est placé sous le thème : “le livre et l’art en période de crise sanitaire”, une délégation constituée de quatres écrivains tchadiens prennent part à ces assises. La littérature féminine tchadienne qui a été au centre des échéanges lors des exposés débats est représentée par l’écrivaine Sobdibé Keumaye. L’écrivain et humoriste Mbainodjiel Neldé Calvin, le promoteur littéraire et écrivain Mbernodji Sosthene et Attiré Al Djouid Al Djar Alnabi sont complètent la liste des Sao version livre qui son en mission en terre Ivoirienne.

Ngaradé Ndolébé Vidal