Les enseignants de N’Djamena en grève contre les violations des locaux des écoles par les policiersLes enseignants de N’Djamena en grève contre les violations des locaux des écoles par les policiers

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

Le syndicat des enseignants du Tchad, section provinciale de N’Djamena demande aux enseignants de suspendre les cours dans les établissements de la commune de N’Djamena jusqu’à nouvel ordre.

Réuni ce jour lundi 24 mai, le bureau départemental pour la commune de N’Djamena, a examiné la situation sécuritaire qui prévaut dans les établissements dans la commune de N’Djamena, demande aux enseignants de suspendre les cours dans tous les établissements scolaires à partir du mardi 25 mai 2021.
C’est le constat que depuis un certain temps que les écoles, les collèges et les lycées publics de la ville de N’Djamena font l’objet de violation intempestive par des forces de l’ordre et de sécurité qui tirent les gaz lacrymogènes sur les élèves et les enseignants sans aucune raison.