Les employés d’Esso à Komé occupent l’aéroport pour empêcher la visite des responsables de Savannah EnergyLes employés d’Esso à Komé occupent l’aéroport pour empêcher la visite des responsables de Savannah Energy

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

Des véhicules militaires ont envahi ce vendredi 27 août 2021, la piste de l’aéroport de Komé 5, le site pétrolier de Doba, dans la province du Logone Oriental, a rapporté le personnel d’Esso Tchad sur le champ pétrolier.

A l’origine, le bras de fer qui oppose les employés nationaux d’Esso Tchad à leur employeur sur la question des achats des actifs du trader par Savannah Energy. Alors que les négociations n’ont pas abouti entre les employés et leur employeur, une délégation de Savannah Energy serait à N’Djamena pour aller visiter les champs pétroliers à Komé 5 et Base. Selon des sources concordantes, l’avion transportant la délégation devrait atterrir ce vendredi.
Ce qui a obligé les employés de se regrouper à côté de la piste pour tenter d’empêcher la visite annoncée des responsables de Savannah Energy, la société anglaise qui compte racheter les actifs d’ExxonMobil dans le bassin pétrolier de Doba. Selon nos sources, des instructions ont été données aux militaires armés jusqu’aux dents qui sont venus pour intimider les occupants en prenant possession du même l’aéroport à Komé 5.
“Les responsables de Savannah Energy sont à N’Djaména depuis plusieurs jours et cherchent à venir visiter leur futur acquisition mais nous nous sommes opposés. La visite du site n’aura lieu que si ExxonMobil nous donne des garanties sur nos droits sociaux” explique un délégué du personnel joint au téléphone.