Les cours ont timidement repris à l’université polytechnique de Mongo, sans la réhabilitation des 4 étudiants exclusLes cours ont timidement repris à l’université polytechnique de Mongo, sans la réhabilitation des 4 étudiants exclus

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

L’université polytechnique de Mongo (UPM) a réouvert ses portes après presque deux mois d’arrêt de cours suite aux incidents opposant les étudiants et les responsables de l’institution.

L’une des exigences des étudiants avant toute reprise de cours jusque-là était la réhabilitation des leurs, exclus de l’Université pour avoir appelé les camarades à une manifestation pour revendiquer leur droit relatif aux frais d’inscription dont le délai était très court. Ils sont accusés d’être responsables des troubles graves conduisant aux arrêts des cours et de toutes les activités académiques.

C’est après une séance d’échange entre le bureau des étudiants et l’administration de l’UPM qu’un compromis sur la situation des 4 étudiants, peut-être pas accepté par une partie d’étudiants.
Désormais, les 4 étudiants ne font plus partie des effectifs de l’UPM. ”Nous avons réfléchi sur le cas de nos 4 étudiants exclus. L’administration leur délivrera les relevés de niveau 1 et 2. C’est notre seul effort de les aider. Ils pourront aller s’inscrire ailleurs”, explique Dr Koularambaye, doyen des départements de génie civil, génie mécanique et génie industriel et maintenance.

Le Secrétaire Général Adjoint de bureau des étudiants de l’UPM, estime que les cours ont repris depuis hier lundi 07 juin dès la première heure sans aucun incident. Il déplore par ailleurs la non réhabilitation de leurs camarades mis à la porte après plus de 4 ans passés à l’UPM. Il pense que c’est le seul moyen de recherche de solution pour l’apaisement de la situation après un long bras de fer qui les a opposé à cet effet avec l’administration et a souhaité le meilleur à leurs camarades exclus.

T.B