Le renforcement de la coopération au cœur de la visite du directeur régional du bureau multisectoriel de l’Unesco pour l’Afrique centraleLe renforcement de la coopération au cœur de la visite du directeur régional du bureau multisectoriel de l’Unesco pour l’Afrique centrale

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

Le directeur régional du bureau multisectoriel de l’UNESCO pour l’Afrique Centrale, Salah Khaled, est en visite de travail à N’Djamena pour 5 jours. Cette visite a pour objectif d’appuyer la redynamisation de l’antenne UNESCO au Tchad afin de renforcer la coopération avec le gouvernement tchadien dans les secteurs de l’éducation, les sciences, la culture et la communication et l’information.         

Au cours de son séjour, Salah Khaled sera reçue en audience par le chef du Gouvernement de la Transition, Premier Ministre de la transition, Albert Pahimi Padacké. Des rencontres et sessions de travail se tiendront en vue de renforcer le partenariat entre la République du Tchad et l’UNESCO pour assurer un meilleur accompagnement de l’UNESCO dans les efforts déployés pour la réalisation des Objectifs pour le Développement Durable (ODD) d’ici 2030. Il s’agit des Ministères des Affaires Étrangères de l’Intégration africaine et des Tchadiens de l’étranger, de l’Education Nationale et de la Promotion civique, de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, de l’Économie, de la Planification du développement et de la Coopération internationale, de la Communication, porte-parole gouvernement, de la Formation professionnelle et des Métiers, de l’Hydraulique urbaine et Rurale, de la Jeunesse, des Sports et de la Promotion de l’entrepreneuriat, de l’Environnement, de la Pêche et du Développement durable et de la Culture et de la Promotion de la diversité. Il est attendu de ces rencontres la redynamisation et la consolidation de la coopération UNESCO-Tchad. L’UNESCO qui joue son rôle d’agence technique au sein du système des Nations Unies.

Au cours de cette visite de travail, le directeur régional de l’UNESCO, Salah Khaled, mettra en profit son séjour au pays de Toumaï pour passer en revue les programmes de l’UNESCO au Tchad afin d’évaluer leur alignement aux priorités régionales de l’organisation, aux agendas 2030 des Nations Unies et 2063 de l’Union Africaine qui vise à « bâtir une Afrique intégrée, prospère, en paix avec elle-même et avec le reste du monde, gouvernée et construite par ses propres citoyens et représentant une force dynamique sur la scène internationale ». Des rencontres sont également prévues avec des partenaires de développement, des Ambassades et des Représentants des agences sœurs du système des Nations Unies au Tchad.