Le Premier ministre de la Transition dit avoir mesuré la complexité de sa tâcheLe Premier ministre de la Transition dit avoir mesuré la complexité de sa tâche

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

Rencontré par nos confrères de tchadinfos.com peu après sa désignation par le Conseil Militaire de Transition, comme Premier ministre de Transition, Pahimi Padacké Albert, accepte de conduire le prochain gouvernement d’union nationale. Le désormais garant de cette union des fils er filles du Tchad, dit avoir mesuré la complexité de sa tâche et se dit conscient que la lutte pour la sécurité et la stabilité ne peut se mener efficacement en omettant les aspects socioéconomiques. Il demande une fois de plus le concours de tous pour y faire face. « Je pense que l’expérience que la République m’a donnée peut m’aider à rassembler les Tchadiens autour du président de la transition », assure Pahimi Padacké Albert. Le Premier ministre de Transition pense aussi pouvoir réunir toutes les forces vives du pays, de part son expérience, à pouvoir surmonter cette crise.