Le parcours très riche du défunt Abbas Mahamat Ambadi, candidat à la présidentielle de 1996Le parcours très riche du défunt Abbas Mahamat Ambadi, candidat à la présidentielle de 1996

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

Chef de parti politique et candidat à l’élection présidentielle de 1996 (il avait recueilli 1,62% des voix), Abbas Mahamat Ambadi, est né le 1er janvier 1945 à Adré (Assongah), marié, il est père de 8 enfants, est décédé le 10 septembre 2021 des suites de maladie.

Abbas Mahamat Ambadi fut conseiller chargé de mission puis conseiller à l’administration du territoire à la Présidence de la République entre 2000 et 2017. Cet homme était connu pour son intégrité et sa probité morale. Il fut aussi ministre du Commerce, notamment de 1995 à 1996 où il se présenta à l’élection présidentielle de 1996. Il a été fait Chevalier de l’Ordre national du Tchad en 2015, Officier de l’Ordre national du mérite civique en 2005. En 2019, l’homme dont beaucoup ne doute pas de sa probité morale avait reçu le prix de l’honnêteté du Tchad. Il avait également reçu trois fois les témoignages de satisfaction du défunt Président de la République, Idriss Déby Itno.
De 1950 à 1955, Abbas Mahamat Ambadi avait son cursus scolaire avec l’obtention du CEPT. Il avait poursuivi les études scondaires au Lycée Franco-Arabe d’Abéché où il est obtient baccalauréat série A4 en 1959. La même année, il s’envole pour Brazzaville au Congo pour les études supérires en Lettre Moderne où il obtint la licence en 1961. Après son retour au pays, il avait occupé plusieurs postes de responsabilité notamment, il fut président du bureau francophone de prédication islamique au Tchad, professeur de français au lycée de Moundou, proviseurs des lycées de Faya Largeau, Franco-Arabe d’Abéché, du Lycée technique commercial, directeur des examens et concours, directeurs des affaires administratives, financières et matérielles au ministère de l’Education nationale, etc. Bref, l’homme à la probité morale reconnue a occupé de nombreux postes.