La santé de reproduction des adolescents et jeunes  préoccupe leurs organisationsLa santé de reproduction des adolescents et jeunes préoccupe leurs organisations

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

Avec l’appui de leur partenaire, le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNPA-TCHAD), le consortium met en œuvre plusieurs projets en faveur des adolescents et jeunes. Un projet qui vise à fournir un ensemble complet des services de santé et droits en matière de sexualité et de reproduction.

Dans le cadre de la campagne de sensibilisation de proximité sur la santé de la reproduction des adolescents et jeunes pendant pour une année scolaire saine et un comportement responsable , le Mouvement d’Action des Jeunes de l’Association Tchadienne pour le Bien-être Familial (ASTBEF), en partenariat avec ses différents partenaires, a procédé ce mercredi 29 septembre au lancement officiel de la Copa Mixte, au Stade Paris-Congo dans le 6ème arrondissement.

L’objectif de ladite campagne consiste à mieux prendre en compte la problématique des adolescents et des jeunes, la protection de leurs droits, le respect de leurs opinions ainsi que se protéger et lutter contre le VIH/SIDA.

Lançant officiellement les festivités de la Copa, Abakar Khamis, Maire 1er adjoint de la commune du 6e arrondissement à remercier les organisateurs pour cette initiative. Pour lui, l’activité sera un cadre de brassage et de sensibilisation sur les méthodes contraceptives moderne et la santé sexuelle et de reproduction qui regroupe des jeunes filles issues des différents quartiers de N’Djaména. Selon Abakar Khamis, le secteur de la santé est un domaine prioritaire de développement pour le Tchad. Selon Mme  Rachelle Mbainda, Chargée du Programme genre et droits humains à l’UNFPA, ces activités dédiées aux jeunes entrent dans le cadre d’un plan stratégique de la santé et du développement des adolescents et jeunes. “Cette activité est celle du projet exceptionnelle Copa Mixte dont l’objectif global est de contribuer à la lutte contre les tabous des menstruations en milieu jeune tout en les sensibilisant sur la santé sexuelle et reproductive et les méthodes contraceptives modernes. Car, l’UNPA promeut et protège les droits des jeunes, en particulier ceux des adolescents“, informe-t-elle.

A travers cette campagne, l’UNPA vise trois objectifs transformateurs qui sont : 0 décès maternel évitable, 0 besoin non-satisfait en PF et 0 VBG (Violences basées sur les genres) ainsi que les ODD (Objectif du Développement Durable).

Cette campagne de sensibilisation est une initiative portée par le consortium de trois organisations des jeunes à savoir : le Mouvement d’Action des Jeunes de l’Association Tchadienne pour le Bien-être Familial  (MAJ-ASTBEF), le Réseau des Jeunes pour le Développement et le Leadership au Tchad (RJDLT) et le Réseau Africain des Jeunes Adolescents en Population et Développement (Afri-Yan).

Brahim Babakar Brahim (stagiaire)