La commune urbaine de Mongo ouvre la session budgétaire de l’exercice de 2021La commune urbaine de Mongo ouvre la session budgétaire de l’exercice de 2021

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

La commune urbaine de Mongo a ouvert la session budgétaire exercice 2021 à l’Agence de Développement des Technologies de l’Information et de la Communication (ADETIC) de Mongo en présence du maire de la ville de ladite ville, Hassane Souleymane et du Secrétaire général départemental du Guéra, Abbadjidi Baraïmi représentant le Préfet du Guéra.
L’objectif de cette session est d’analyser le projet du budget exercice 2021 estimé à 307 860 574 en recettes et en dépenses revu en baisse par rapport au budget précédent.
Le maire de la ville en faisant le bilan de l’exercice passé, précise que les résultats ne sont pas à la hauteur des attentes des populations car sur les prévisions 2020 de 318 841 658 FCFA, la commune a seulement recouvré 123 754 853 fcfa, soit un taux de recouvrement de 38%. Selon les avis du maire, cette baisse considérable de recouvrement s’explique par les mesures sociales et économiques prises par le gouvernement pour un redressement économique mettant en réduction les recettes à 50% pour une période de 6 mois allant du 1er avril au 30 septembre 2020. Une perte de 45 000 000 fcfa a été ainsi constatée émanant des mesures prises par le gouvernement.
Le Secrétaire général départemental du Guéra, dans ses mots introductifs du lancement de la session budgétaire précise que les résultats consentis par la commune urbaine de Mongo sont à saluer en dépit de la pandémie de Covid-19 qui a impacté négativement le fonctionnement de la Commune. ”Nous remercions et encourageons le conseil municipal à maintenir ce climat de sérénité et d’entente retrouvée afin de s’atteler à la mise en œuvre du Plan de Développement Communal (PDC) dont il est le principal artisan”, conclut-il.

Teyane Bertrand