La cimenterie de Baoré relance ses activitésLa cimenterie de Baoré relance ses activités

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

Le ministre d’Etat, ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, Kalzeubé Payimi Deubet a relancé, ce samedi 5 décembre 2020, les activités de la Société Nationale de Ciment à Baoré, à quelques kilomètres de Pala dans la province du Mayo Kebbi Ouest en présence de quelques membres du gouvernement et des autorités administratives de la localité. Ceci, après un arrêt de production depuis 2018. Avant la relance de ces activités, le ministre d’Etat, ministre Secrétaire général de la Présidence a visité toutes les installations de cette société qui commence déjà à produire du ciment. Des camions chargent au moins 800 sacs de ciment toutes les 30 minutes, selon les techniciens. Un stock de ciment est déjà disponible pour alimenter le marché national à un prix subventionné qui reste à déterminer. Ensuite, cap est mis dans les carrières de Baoré et de Louga situées à quelques encablures de la frontière camerounaise. Ce sont ces carrières qui sont exploitées pour la production du ciment tchadien. Des engins fonctionnent sans arrêt pour extraire de la terre des roches destinées pour la fabrication du ciment. D’après le ministre d’Etat, ministre Secrétaire Général de la Présidence, cette société qui a failli mourir vient d’être ressuscitée suite aux efforts du Maréchal du Tchad qui a fait injecter plus de trois milliards de FCFA. C’est une unité de production qui emploie plus de 200 personnes et fait vivre plusieurs autres personnes de la localité souligne le SGPR qui se réjouit des efforts fournis par le Maréchal du Tchad qui se soucie du bien être de la population. Il exhorte les responsables de cette unité de production à œuvrer pour le social notamment la construction des centres de santé, des forages d’eau, des écoles, etc.

Gédéon N.W, envoyé spécial