Kebzabo, Yorongar et Bongoro restent candidats selon la Cour SuprêmeKebzabo, Yorongar et Bongoro restent candidats selon la Cour Suprême

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

Après la publication de la liste de dix candidats retenus pour la présidentielle d’avril prochain par la Cour Suprême, trois des dix ont annoncé avoir saisi la même cour pour le retrait de leurs candidatures. Dans un mémo en date du 4 mars, la Cour Suprême a fait comprendre à la CENI que ces derniers restent candidats.

Allons-nous assister au revirement de derniers moments comme ce fut le cas depuis le dépôt des candidatures à l’élection présidentielle du 11 avril 2021? Dieu seul sait tellement que les politiques retournent leurs vestes ces derniers temps. Officiellement, c’est le 9 mars que la Cour Suprême devrait publier les noms des candidats retenus pour la présidentielle en cours. A la grande surprise de tous, la liste des candidats ont été rendue publique le 3 mars dernier. Trois des dix candidats retenus ont annoncé avoir notifié à la Cour Suprême leur retrait du processus en raison du climat sociopolitique très tendu ces derniers jours. Cependant, dans un mémo, a indiqué à la CENI de son devoir d’imprimer les spécimens et les bulletins de vote des dix candidats qu’elle a officiellement retenu le 3 mars 2021. Selon la Cour Suprême, le candidat Ngarlejy Yorongar n’a pas déposé une lettre de retrait mais l’a plutôt annoncé sur les réseaux sociaux après la publication de la liste. “Quant aux candidats Saleh Kebzabo et Bebzouné Bongoro Bongoro, le document indique que leurs lettres de retrait ont été envoyées au moment où les délibérations ont commencé et que d’ailleurs, les décharges n’ont pas été prévues par les textes de la Cour comme l’a revendiqué ces derniers. “Ces retraits sont intervenus après la publication de la liste définitive des candidats éligibles sont nuls et de nul effet”, a conclu la Cour Suprême.

Pour les trois candidats (Ndlr, Yorongar, Kebzabo et Bongoro), la Cour Suprême a violé le chronogramme électoral qui prévoit la date du 9 mars comme la date indiquée pour donner la liste des candidats retenus ou pas. Reste à savoir les motivations qui ont changé le délai prévu par la CENI…

S.N