IPR+ appelle les jeunes a plus de solidaritéIPR+ appelle les jeunes a plus de solidarité

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

Le mouvement associatif dénommé Initiative Patriotique pour le Renouveau Positif (IPR+) a organisé son Assemblée Générale consécutive ce 3 avril 2021, à la Maison de la Femme.

Selon le président de la plateforme (IPR+), Daouda Lawa Garandji, son mouvement a pour objectif, la promotion de la paix sociale et la vulgarisation de l’apport des compétences pour la construction de la nation tchadienne. C’est pourquoi, il demande aux jeunes d’être responsables afin de prendre leur avenir en main. Le Tchad compte sur cette force vive pour bâtir le futur. Avec le climat délétère que vit le pays, Daouda Lawane Garandji, interpelle le gouvernement, la société civile et la classe politique à s’entendre, car, pour lui, ce ne sont pas le langage des armes ni les manifestations observées ça et là qui peuvent être une solution aux problèmes des Tchadiens.

Dans une posture sankariste, le président de l’IPR+ a dit que l’ennemi de l’Afrique vient de l’Occident en complicité avec les fils de l’Afrique. Pour le président d’honneur, Ahmat Moustapha Mahamat, le Tchad traverse un moment sensible et la jeunesse doit faire attention.

Ensemble, avec son mouvement, il faut lutter contre les clivages pour arriver à la cohésion sociale. La jeunesse tchadienne ose, elle est dynamique. Cependant, elle nécessite un encadrement. Cette Assemblée Générale, est précédée de plusieurs animations des groupes de jeunes de différents arrondissements de N’Djaména.

Bienvenu Baoukoula