IDI face aux hommes des médiasIDI face aux hommes des médias

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

Le Président de la République Idriss Deby Itno a organisé sa traditionnelle conférence de presse avec les médias publics et privés ce jour 25 février dans sa résidence Présidentielle sis en face de l’aéroport. Le Chef de l’Etat a répondu sans langue de bois à toutes les questions posées par les hommes et femmes du micro et de la plume.

“Il n’y ni une question tabou, ni une question qui fâche” a rassuré le Maréchal du Tchad à l’entame de sa déclaration préliminaire avant de permettre aux journalistes de poser leurs questions. Ces derniers ont profité de poser des questions allant de la politique, à l’éducation, du vivre-ensemble, de la santé, de la sécurité, sans perdre de vue la question sur le sport, la culture et bien évidemment la question de la jeunesse tchadienne.

En politique, puisque l’actualité de l’heure rime avec, le Maréchal du Tchad répondant à une question, a réitéré son engagement à faire en sorte que l’élection d’avril soit libre, transparente et sans contestation, dit-il. Il a également rappelé que les partis politiques d’opposition ne sont pas des ennemis mais des concurrents et en l’occurrence il les appelle à plus de responsabilité et du bon sens pour l’intérêt suprême de la nation. S’agissant de la question sur l’interdiction des marches initiées par l’opposition ou la société civile, le Président estime que ceux qui initient ces manifestations veulent le désordre, chose qu’il ne tolérera pas.

Mahamat Kally