Fête nationale de la jeunesse: la ville de Koumra à l’honneur pour cette 24ème éditionFête nationale de la jeunesse: la ville de Koumra à l’honneur pour cette 24ème édition

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

Sous le haut patronage du Premier ministre de la transition, la ville de Koumra, capitale de la province du Mandoul, accueille du 8 au 12 juin 2021, la 24ème édition de la fête nationale de la jeunesse, sur le thème « promouvoir le vivre ensemble en milieu jeune pour un développement durable au Tchad ».

D’entrer de jeu, le maire de la ville de Koumra, Guidimbaye Madjiro Christian, a d’abord tenu à souhaiter la bienvenue au ministre de la Jeunesse et des Sports et toute la délégation, avant de le remercier pour le choix porté sur sa ville, pour abriter cette 24ème édition. Pour sa part, Mme Diamra Betolngar, gouverneur de la province du Mandoul, a réitéré sa gratitude au ministre de la Jeunesse, pour avoir offert l’opportunité aux jeunes pour débattre des sujets qui touchent leur vie tels que le chômage, le sous-emploi, le conflit autour des ressources naturelles et le problème de la cohésion pacifique qui mine la jeunesse tchadienne. Par cette occasion, elle invite les jeunes à être des artisans de paix dans leurs communautés respectives. Lançant officiellement la cérémonie marquant l’ouverture de cette fête, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Ndonga Christian Mohamed Routouang, après avoir salué la population, a demandé à l’assistance d’observer une minute de silence en mémoire du feu Maréchal Idriss Déby Itno. Il rassure les jeunes que l’adoption du quinquennat de la politique nationale des jeunes, l’effectivité de l’agence national de volontariat du Tchad, le Fonaj et la réforme de l’INJS constituent les outils pour lesquels son département s’y focalise pour donner des opportunités aux jeunes en vue de leur épanouissement pour contribuer à la question de richesse et d’emploi. « La jeunesse doit être là principale force de ce pays, c’est une mission à remplir pour son développement et la consolidation de la paix au Tchad », a-t-il indiqué. Il faut noter que plusieurs activités sont au rendez-vous notamment, exposé-débats, sports, culture et musique pour agrémenter ladite semaine.