Fédération Tchadienne de Football: qui succèdera à Moctar Mahamoud ?Fédération Tchadienne de Football: qui succèdera à Moctar Mahamoud ?

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

La Fédération Tchadienne de Football Association tiendra son Assemblée Générale Elective le 12 décembre 2020. Un appel à candidature est lancé à cet effet.

Après l’Assemblée générale élective controversée tenue en catimini en 2016 pour désigner l’actuel bureau exécutif de la Fédération Tchadienne de Football Association (FTFA), l’instance faîtière du football arrivée en fin de mandat convoque une autre assemblée générale élective le 12 décembre 2020. A cet effet, les candidats de deux sexes qui veulent postuler ont jusqu’au 28 octobre 2020 pour déposer leurs candidatures. Selon les articles 36,37 des statuts d’application et l’article 11 du code électoral, chaque liste doit comporter 20 membres à savoir un président, un premier vice-président, un deuxième vice-président, un troisième vice-président et 16 membres. Le candidat de chaque liste au comité exécutif de la fédération doit remplir un certain nombre de conditions à savoir être de nationalité Tchadienne, avoir 30 ans au moins et 70 ans au plus, être soutenu par au moins cinq ligues provinciales affiliées à la fédération, avoir une lettre de parrainage. Le candidat doit aussi être membre de l’Exécutif depuis au moins les dernières années d’une association membre régulièrement constituée ou régulièrement affiliée à la fédé et doit avoir été membre du comité exécutif pour un mandat entier. Celui ou celle qui veut postuler doit adresser une demande manuscrite accompagnée d’un extrait de casier judiciaire datant d’au moins trois mois, un extrait d’acte de naissance ou pièce tenant lieu pour tous les membres, un programme d’action, un certificat de nationalité etc.

La crédibilité de l’AG en question

Depuis plusieurs années, aucune assemblée générale élective ne s’est tenue dans des conditions acceptables ni transparentes déplore un ancien joueur de l’équipe nationale de football. « Il y a déjà des lobbies qui se mettent en branle. Ce qui est sûr l’actuel bureau exécutif sera reconduit parce que cette assemblée générale élective ne sera qu’une formalité. Chaque fois les membres du bureau exécutif se réunissent en catimini dans telle ou telle ville du pays pour désigner les membres. Notre football est pris en otage par des individus » fulmine notre source. L’on se rappelle qu’en 2016,une assemblée générale élective avait été interdite par une décision de la tutelle suite à moult contestations. Une décision foulée au pied par les responsables de la fédération qui ont organisé dans la précipitation et discrètement l’AGE pour reconduire le président et certains membres du bureau exécutif. La tempête venue après cette élection n’a pas inquiété outre mesure l’équipe en place.« Ils ont tué notre football depuis qu’ils sont à la tête de la fédération. Il y a beaucoup d’amateurisme. Ce qui les intéresse, c’est l’argent et non le football. Nous voulons un changement pour que notre football se hisse au plus haut niveau comme dans d’autres pays » prie un encadreur d’une école de football à N’Djaména. « S’il arrive qu’ils soient réélus, qu’ils changent leur vision en ce qui concerne notre football. On est dernier alors que les petits pays même avancent et ont participé à la CAN » ; souhaite un jeune footballeur qui souhaite voir son pays à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN) ou à la Coupe du Monde.