Difficile de se rendre en ville depuis deux joursDifficile de se rendre en ville depuis deux jours

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

Depuis l’ouverture du sommet des Chefs d’État du G5 Sahel le lundi 15 février à N’Djamena, les N’Djamenois, surtout les automobilistes et motocyclistes éprouvent d’énormes difficultés à se rendre en ville ou retourner, pour ceux qui empruntent les avenues Goukouni Weddey et Charles de Gaulle. La raison : les travaux du sommet du G5 Sahel se déroulent à l’hôtel Radisson Blu imposant le “tapis rouge”, un dispositif sécuritaire qui empêchent d’emprunter l’avenue Joseph Mobutu, l’axe principal qui relie la Présidence et ledit hôtel.