Conflit au Mayo-Kebbi Est: les autorités mises aux arrêtsConflit au Mayo-Kebbi Est: les autorités mises aux arrêts

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

Les sous-préfets de Bérém, de Pont Carol, le secrétaire général du département de la Kabbia et le chef de canton de Bérém ont été arrêtés suite aux violences meurtrières dans le département de la Kabbia, au Mayo Kebbi Est.


Ces responsables administratifs et traditionnels figurent parmi les 67 personnes présumées auteures et complices interpellées et acheminées le mercredi 26 novembre dans l’après-midi vers N’Djamena. C’est sur instructions du Maréchal du Tchad, Idriss Deby Itno, qui a demandé l’arrestation immédiate de ceux qui seraient impliqués dans ce conflit meurtrier, que les forces de l’ordre ont mis aux arrêts les présumés responsables des tueries.

Pour rappel, les violences entre éleveurs et agriculteurs ont débuté lundi 23 novembre dans le canton Bérem. Elles ont fait plusieurs morts.