Christian Saar, l’homme à  la voix d’orChristian Saar, l’homme à la voix d’or

User icon Par SABRE NA-IDEYAM

Elancé, cheveux défrisés, teint noir, Christian Saar est un artiste professionnel de nationalité tchadienne. Agé de 34 ans,  Saar est un chantre de l’Eternel débordant de Talent. Benjamin d’une fratrie de quatre enfants, l’homme à la voix suave a croisé le chemin de la musique dès le bas âge. Déjà à 10 ans, cet espoir  de la musique va s’intéresser aux instruments notamment la guitare qu’il apprendra par l’entremise de son grand frère, lui aussi musicien. Chemin faisant, Il intègre son premier groupe de musique dénommé « Eklypss », ensuite le mythe groupe « Goskad en compagnie de Elété Rimtobaye, Djiko, etc. C’est dans le second groupe qu’il fera ses preuves. Dès lors, le natif de la Tandjilé a su conquérir le cœur des mélomanes tchadiens.  Avec une puissance vocale incroyable qui transperce les cœurs, Christian Saar est un chantre doté d’une douceur et d’une justesse vocale sans faute. En 2010, l’homme décide de mettre son talent au service de Dieu, en se reconvertissant dans la musique gospel. Chrétien fervent de l’Eglise La Parole de vie, il est le maestro indiscutable de la chorale « El parvis », de ladite Eglise. Méconnu de la scène internationale, il décide d’exporter ses talents au-delà des frontières tchadiennes. C’est ainsi, qu’il va porter haut le flambeau de la musique  tchadienne dans « The voice Afrique francophone ». Après une entrée en compétition très difficile, il réussit à conquérir le cœur de Coach Nayanka Bell. Dès lors, tout se déroule bien pour l’unique représentant du Tchad à cette compétition. Primo, Christian Saar a pris le dessus avec une  prestation concluante face au jeune chanteur sénégalais, Xiirsa lors des Battles sur le titre Suareba du grand Salif Keïta. Son coach  Nayanka Bell a sans faute, porter encore son choix sur ce talentueux fils de Toumai lors des Epreuves Ultimes. Cette fois-ci, il a mis le feu sur la scène sur le titre « Never too much », de Luther Vandross. Avec cette qualification pour le « Grand show », une prestation scénique en live, Christian Saar est entrain de marquer son histoire et celle du Tchad dans les annales de cette compétition. Il fait rêver des milliers de Tchadiens  qui espèrent un sacre final dans cette édition. Le chantre de l’Eternel Christian Saar est marié et père d’un enfant. Bon vent l’artiste !

Ngaradé N. Vidal(Stagiaire)